Alcool, drogues et lentilles de contact, est-ce que c'est compatible ?

Alcool, drogues et lentilles de contact, est-ce que c'est compatible ?

Qui n'a pas déjà bu un petit verre lors d'une soirée entre amis ou lors d'une fête d'entreprise ? Il est connu que boire trop d'alcool est mauvais pour la santé mais qu'en est-il lorsque l'alcool ou d'autres drogues sont associés aux lentilles de contact ?

Les risques de l'alcool sur les lentilles 

Les risques de l'alcool sur les lentilles Les risques de l'alcool sur les lentilles

Les influences de l'alcool sur le corps humain sont déjà bien connues. Avec un simple verre de bière ou de champagne, il n'y a pas grand-chose à risquer.

Par contre, si l'on boit quelques verres de plus, les effets de l'alcool ne tardent pas à venir. Les porteurs de lentilles de contact n'ont pas de raison particulière de faire attention lorsqu'ils consomment de petites quantités d'alcool. Cela n'a pas d'effet sur la vue.

Cependant, si l'on parle plus d'un simple verre, en effet, il peut y avoir le risque que la conjonctive (membrane transparente à l'intérieur de la paupière) gonfle un peu. De plus, il peut arriver que les lentilles de contact ne tiennent pas bien en place, ce qui impacte le confort visuel. 

Enlever ses lentilles après le verre de trop 

Un état d'ébriété entraine des gestes moins sûrs. Cela est donc assez problématique lorsqu'il s'agit de tes lentilles et par conséquent de tes yeux. En effet, dans cet état, tu peux prendre des risques tels que d'endommager tes lentilles, voire pire, de te blesser l'oeil. L'autre risque est le fait que l'étape du retrait des lentilles soit tout simplement oubliée avant de tomber dans le lit.

Le conseil

En cas de consommation de grandes quantités d'alcool, il faut tout simplement porter des lunettes. Elles peuvent être facilement retirées à la maison et n'empêchent pas de dormir. 

Joints, cocaïne et autres : les lentilles de contact et les drogues dures sont-elles compatibles ?

Les choses se compliquent lorsqu'il s'agit de drogues dures.

Bien que la marijuana (ou le haschisch) soit consommée par un grand nombre de personnes, son influence sur le corps humain ne doit pas être sous-estimée.

Ici aussi, le conseil est le même que pour l'alcool : prenez vos lunettes par précaution. Les drogues dures, comme la cocaïne, ont en revanche un impact encore plus important.

Joints, cocaïne et autres : les lentilles de contact et les drogues dures sont-elles compatibles ?Joints, cocaïne et autres : les lentilles de contact et les drogues dures sont-elles compatibles ?

Les pupilles se dilatent, leur réaction en pâtit sensiblement et la production de liquide lacrymal est également affectée.

Outre les risques généraux pour la santé, il est fortement déconseillé de porter des lentilles de contact lors de la consommation de drogue. Les complications liées au port et au retrait des lentilles sont difficiles à évaluer et devraient donc être évitées dans tous les cas à titre préventif.

En cas de doute, il faut toujours consulter le médecin. Celui-ci expliquera en détail la tolérance et les conséquences possibles.